Nissan Qashqai 1.5 dCi || 12 Jul 2018

Nissan Qashqai Introduction

La “référence” en remet une couche.

Quatre ans après le lancement de sa deuxième génération en 2014, le Qashqai profite d'une légère remise à niveau de mi-carrière.

Présentation

Nissan Qashqai

Best-seller incontesté des crossovers depuis sa création en 2007, le Nissan Qashqai continue sa “success story”. Fabriqué au Royaume-Uni et disponible sur 99 marchés à travers le monde, il est l'essence même de ce que la globalisation fait de mieux. Un véhicule qui sait s'adapter aux besoins et aux contraintes qu'impose une commercialisation sur les cinq continents.

A Maurice, ABC Motors propose le Qashqai dans deux motorisations différentes, une essence et une diesel, toutes deux turbocompressées. Les différentes finitions disponibles sont l'entrée de gamme Visia, les milieux de gamme Acenta et Acenta Plus et le haut de gamme Tekna. Chacune de ces déclinaisons moteur et équipement permet à ABC Motors de proposer une gamme complète s'adaptant au mieux aux besoins et aux moyens de chacun à partir de Rs 1,225,000 pour la version Visia 1.2 essence en boîte manuelle. Nous avons eu l'opportunité de tester une version Acenta Plus avec le 1.5 dCi et la boîte manuelle mais détaillons d'abord ce qui change avec ce Qashqai 2 phase 2.

Nissan Qashqai

Les différences les plus visibles, bien que discrètes, sont évidemment esthétiques. Le Qashqai adopte ainsi une nouvelle face avant. Les modifications touchent le bouclier et la calandre. Cette dernière grandit en débordant désormais largement sur le bouclier. Le jonc chromé en V qui entoure le logo Nissan s'élargit entrainant du coup une modification du capot dont les rainures s'écartent afin d'être toujours dans le prolongement dudit jonc. Enfin, le bouclier adopte un nouveau dessin plus moderne et plus anguleux avec des antibrouillards rectangulaires et non plus ronds. Le tout offre à la proue du Qashqai une présence plus affirmée, tout en suivant l'évolution du style maison que le X-Trail avait étrenné avant lui. Pour le profil, la seule évolution concerne le dessin des jantes.

Quant à l'arrière, outre un bouclier légèrement redessiné pour s'adapter à celui de l'avant, on découvre un nouvel éclairage des feux à LED avec un effet 3D.

DESIGN INTERIEUR

En ce qui concerne l'intérieur, les modifications cosmétiques sont encore plus légères. Elles consistent uniquement en un nouveau volant trois branches à la jante plus large et doté d'un méplat qui, en plus d'être esthétique et plus sportif, améliore l'accès à bord. D'autre part, on découvre de nouveaux sièges avec un dessin plus sportif puisque inspiré de celui de sièges baquets avec un appuie-tête plus intégré à la silhouette générale. Ces derniers profitent dans cette version de réglages électrique de l'assise et du dossier ainsi que d'un soutien lombaire réglable. Ils offrent au conducteur un confort et un maintien satisfaisant et une bonne ergonomie grâce à la présence de réglages en hauteur et en profondeur du volant.

Equipement

Nissan Qashqai

L'équipement est d'ailleurs relativement complet dès le deuxième niveau de finition Acenta avec des phares et des essuie-glace automatiques, une climatisation automatique bi-zone, un rétroviseur intérieur électrochromatique et un volant multifonction avec Bluetooth pour le téléphone et l'audio (de série quelle que soit la finition). La version Acenta Plus ajoute à cela les belles jantes de 19 pouces et les réglages électriques des sièges. Il est seulement dommage que les radars de position ne soient pas disponibles et que le bel écran tactile 7 pouces soit réservé au haut de gamme Tekna. Si ce dernier est associé à un très bon système son Bose, il faut bien avouer que la sono “standard” offre déjà d'excellentes prestations qui méritent d'être soulignées.

La qualité sonore est d'ailleurs un des points sur lequel le nouveau Qashqai a progressé. En effet, l'insonorisation a été retravaillée afin d'améliorer le confort acoustique. Le résultat est réel et l'ambiance gagne en quiétude, procurant aux passagers une impression de cocon ouaté et favorisant les discussions ou tout simplement l'écoute de la musique.

Nissan Qashqai

Le confort à bord du Qashqai est d'ailleurs excellent même si les places arrière manquent un peu de visibilité vers l'avant. L'habitabilité est très correcte, mais c'est surtout par ses aspects pratiques que le crossover japonais brille. Les espaces de rangements sont nombreux, la console centrale à elle seule propose deux petits vide-poches, deux porte-gobelets et une grande boîte à gants centrale en deux parties. Enfin, le coffre offre un volume satisfaisant avec 430 litres et une modularité appréciable grâce à une banquette rabattable 2/3-1/3 dégageant un plancher plat et un volume total de 1585 litres.

la sécurité

Du point de vue de la sécurité, le Qashqai ne mégote pas et propose, dès la version de base, tout l’équipement nécessaire à une voiture moderne avec 6 airbags, une aide au démarrage en côte et un frein à main électrique.

Le Moteur

Nissan Qashqai

Pour ce qui est de la mécanique, le 4 cylindres turbodiesel de 1461 cc développe seulement 110 chevaux, mais peut compter sur un couple honorable de 260 Nm. La conduite se révèle donc douce et onctueuse avec la possibilité de reprendre sur le couple disponible dès 1750 tr/min. La boîte manuelle à 6 rapports est un régal de précision et de douceur même si des débattements plus courts auraient été les bienvenus. Très économique, cette mécanique est douce et silencieuse en action mais son ralenti vibrant et un peu bruyant ne laisse aucun doute sur le type de carburant utilisé.

SUR LA ROUTE

Nissan Qashqai

Sur la route, les paramétrages de la suspension et de la direction ont été revus afin d'offrir plus de stabilité et de précision. Et si le Qashqai reste un SUV plus confortable que sportif, il est vrai que ses prestations routières ont évolué vers plus de dynamisme. Il reçoit d'ailleurs un différentiel à glissement limité de série qui permet au train avant de mieux enrouler les virages. A cela s'ajoute la possibilité de choisir entre un mode normal et sport pour la fermeté de la direction.

Le confort reste excellent et malgré les jantes de 19 pouces, les obstacles sont parfaitement absorbés. Le mérite en revient à l'Intelligent Ride Control qui applique les freins de manière à répartir idéalement les chocs lors de passage de bosses ou de dos-d'âne. Si le fonctionnement de ce système est totalement transparent et imperceptible, il faut bien avouer que le résultat est bluffant d'efficacité.

Enfin, on apprécie toujours autant la position de conduite vraiment surélevée par rapport aux autres qui accentue l'impression de sécurité.

CONCLUSION

Nissan Qashqai

Afin de conserver son avance par rapport à une concurrence jalouse de son succès, le Qashqai parvient à améliorer ce qui faisait déjà sa force. De quoi tranquillement voir venir les quatre prochaines années.

Plus

  • Vie à bord
  • Prestations routières améliorées
  • Finition sérieuse

Moins

  • Pas de radars
  • Ralenti moteur bruyant

CLICK HERE FOR PRICES

Your comments:

0.17347311973572