Suzuki Access 125 Review || 18 Sep 2018

Emcar Ltd, Suzuki Access 125 Introduction

La Dolce Vita à la japonaise

Nouveau venu chez Emcar, le Suzuki Access 125 propose un gabarit valorisant pour un prix raisonnable.

PRESENTATION

Suzuki Access 125

S’il est nouveau chez nous, l’Access 125 n’est pas un débutant. D’après Suzuki Motorcycle India qui le produit, il est carrément le porte-étendard de la marque en Inde ! Une référence donc.
Un succès qu’il doit à son positionnement stratégique à mi-chemin entre les scooters GT et les petits scooters urbains. L’Access 125 profite en effet d’un gabarit intermédiaire qui bénéficie des avantages des deux segments. En d’autres termes, il est ni trop petit, ni trop gros. Pour le look, le Suzuki Access 125 ne révolutionne rien, mais reprend des solutions simples avec un petit style néo-rétro plutôt sympathiqueÍ. Sans le copier, l’Access s’inspire cependant de l’icône italienne des scooters : la Vespa.

Le guidon intègre une gros phare cerclé de chrome, les clignotants sont intégrés à un tablier très vertical, les ailes arrière sont relativement proéminentes et le gros garde-boue avant est en métal. Le feu arrière rappelle la forme de celui de la Vespa et la poignée de maintien pour le passager évoque de façon subtile le mythique porte-bagage de la «guêpe» italienne. Enfin, l’Access fait appelle à des petites roues gage de maniabilité en ville. Voilà pour le côté rétro.

Pour ce qui est du néo, on trouve des jantes en alliage avec un disque de frein à l’avant et un style globalement plus moderne que celui d’une Vespa.

STYLE

Suzuki Access 125

Avec une longueur de 1,87 mètre, l’Access dispose d’une place suffisante pour recevoir une vaste selle deux places. Les voyages en duo se feront sans le moindre souci et confortablement pour le conducteur comme pour son passager, d’autant que ce dernier profite de cale-pieds dédiés repliables et d’une large poignée de maintien. En outre, la selle est moelleuse et profite d’une morphologie confortable. D’ailleurs, l’Access 125 fait valoir une position de conduite agréable. Le conducteur a de la place grâce à la grande selle, mais aussi grâce à l’un des plus longs plancher de la catégorie permettant de poser les pieds comme bon lui semble. La hauteur de selle est idéale quelle que soit votre taille mais les plus grands regretteront que le guidon ne soit pas plus haut. En effet, si vous faites plus d’1,80 mètre, il vient buter dans les genoux lorsque vous braquez à fond. Un détail qui ne gênera que lors des demi-tour serrés.

EQUIPEMENT

Suzuki Access 125

Confortable et accueillant, l’Access 125 est aussi facile à vivre. De nombreux détails ont été pensés afin de rendre le quotidien de son propriétaire plus simple et plus pratique. Ça commence évidemment par un coffre sous la selle capable de recevoir un casque jet en ayant encore de la place pour un sac par exemple. Un autre rangement situé sur le tablier peut, à la façon d’un porte-gobelet, recevoir une bouteille 50 cl ou pourquoi pas une paire de gants. Enfin, deux crochets de fixation permettront d’accrocher deux sacs. Un au tablier et l’autre aux pieds de la selle.

Chose plus rare sur un scooter, l’Access est équipé d’un frein de parking comme ceux que l’on peut trouver sur les quads. Une cale permet de bloquer la poignée de frein arrière en position serrée. C’est très pratique pour stationner votre scooter lorsque la surface est en pente. A condition d’utiliser la béquille latérale… car l’Access dispose de deux béquilles : latérale et centrale ! Pour la sécurité, il profite du système Suzuki de verrouillage de la serrure. En appuyant sur un petit bouton après avoir enlevé la clé, une protection bloque l’accès à la serrure. Elle ne s’enlève qu’en insérant le capteur situé sur la clé dans l’espace prévu à cet effet. Une sorte de transpondeur mécanique en somme…

ESSAI ROUTIER

Suzuki Access 125

Pétri de qualités, l’Access reste tout de même un basique et ça se voit surtout au niveau de son instrumentation. A ce niveau là, il faudra se satisfaire de l’essentiel mais pas plus. Ce sera donc un gros compteur de vitesse, très lisible au demeurant et un petit écran digital regroupant une jauge à essence et le kilométrage avec deux trip partiels. Et pour les voyants, c’est plein phares à gauche et clignotants à droite. Et ça s’arrête là ! Si on peut se satisfaire de peu, il est tout de même dommage que Suzuki n’ait pas pensé à ajouter au moins une petite horloge.

Pour démarrer l’Access 125, Suzuki l’a doté d’un démarreur électrique avec starter manuel mais aussi du bon vieux kick toujours appréciable en cas de batterie à plat.

Une fois en marche, le bloc de 124 cc s’avère silencieux et exempt de vibrations avec une note discrète à l'échappement. Ne développant que 8,7 chevaux, il manque un peu de puissance sur autoroute où il atteindra difficilement les 100 km/h en plat. Par contre, son couple honorable de 10,2 Nm et son poids vraiment raisonnable de 102 kg lui permettent de démarrer rapidement et d’offrir une bonne capacité d’accélération jusqu’à 80 km/h. D’où son agrément sur route et surtout en ville ! Car c’est bien là son terrain de prédilection. Son poids plume et ses petites roues le rendent ultra maniable et facile à manipuler. Son confort et sa souplesse permettent aussi à son conducteur de ne pas se fatiguer. Grâce à de bonnes suspensions, l’Access offre un compromis confort et stabilité appréciable. Enfin son freinage mixte, disque avant et tambour arrière, s’avère efficace et sécurisant.

CONCLUSION

Suzuki Access 125

A la manière d’une Vespa, le truc du Suzuki Access 125, c’est la Dolce Vita. A laquelle il ajoute de nombreux aspects pratiques faisant de lui un compagnon idéal en ville ou pour la balade relax...

Plus

  • Confort/Facilité
  • Aspects pratiques
  • Duo

Moins

  • Vitesse maxi
  • Instrumentation


CLICK HERE FOR PRICES

Your comments:

0.15125203132629